Urbanisme: Les commissaires enquêteurs ont rendu leur avis sur enquête publique du PLUi



Pour Meylan, les commissaires enquêteurs ont émis une réserve sur le Plan local d’urbanisme intercommunal ( PLUi) qui devrait rentrer en application à Meylan à la fin du mois de janvier : la zone à urbaniser (classée AU) du bas Charlaix en bas du Monarié qui était classée en zone économique bien qu’inondable, doit être classée en zone naturelle N non constructible. S’agissant d’une « réserve » cette décision s’impose. Les Verts de Meylan et Meydia avaient soulevé ce point qui concerne une zone humide avec corridor écologique.


D’autres recommandations très intéressantes ont été formulées : elles concernent globalement la concertation, la densification plus en douceur pour les secteurs pavillonnaires, la mise en place de transitions raisonnables en matières de parking (la proposition de ne pas rendre obligatoires les parkings pour le logement social dans les zones bien desservies par les transports en commun fait couler beaucoup d’encre !) et la recommandation de mieux repartir la construction de logements : ne pas tout concentrer dans le bas Meylan, densifier un peu « le bas du Haut-Meylan »… mais ces propositions n’étant pas obligatoires, les futurs élus auront la responsabilité de les suivre ou non.
Quoiqu’il en soit, le travail des élus d’opposition (dont AIMeylan ) et des associations membres de la commission extra – municipale a permis des avancées : en l’absence d’orientations d’aménagement communales, le maire de Meylan a fini par accepter de proposer au Conseil une délibération qui permette de surseoir à la vente de parcelles communales privées à des promoteurs tant que le travail de réflexion d’ensemble ne serait pas abouti. Ceci pour éviter que poussent ça et là des immeubles sans réelle cohérence d’ensemble, ni aménagement urbain (absence de chemins pietons, petits parcs et espaces de jeux pour enfants , local de réunion lorsque le nombre de construction est important etc…).
De même, les 48 propositions environnementales que j’ai fait parvenir aux élus de Meylan et de la Métropole ont, semblent – il aux dires du responsable en charge de la rédaction du PLUi à la Métropole « fortement contribué à l’écriture de l’OAP Paysage (Orientation d’Aménagement et de Programmation »paysage »).

[PLUS d’informations sur le site de Marie Odile Novelli, conseillère municipale écologiste du groupe AIMeylan : http://www.monovelli.net/spip.php?article1489]

voir aussi l’ article sur ce site : http://vertsdemeylan.xyz/index.php/2019/05/03/enquete-publique-sur-le-plan-local-durbanisme-intercommunal-plui-cest-maintenant/    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *